Soutiens : Nous soutenons les habitants de Saltgourde car nous habitons le quartier depuis 35 ans et ces immeubles loin d'etre vetustes font partie du quartier,les habitants doivent être écoutés avec respect!! Cordialement, HOUDUSSE ///// 'APPORTE MON SOUTIEN AUX LOCATAIRES DE SALTGOURDE Cordialement, Michel BOURNAZEAUD //// A une époque où l'on nous demande à tous de faire des économies, je pense que cette démolition va à l'encontre des restrictions budgétaires et du bien-être des habitants de ce quartier. Térésina MONTET //// Le logement pour tous est un droit. Halte à la spéculation immobilière. A bas ce système qui ne pense qu'aux profits ! Solidarité ! Christian GARLIC //// Solidarité avec les habitants de ce quartier. Michelle LECOMTE //// la concertation et la communication sont incontournables à toute démocratie digne de son nom. Nathalie LE ROUX //// e signe en solidarité avec les habitants de saltgourde, ayant vécu plus de 35 ans dans ce quartier je me dois de les encourager. Mohamed ESSAIM //// c'est inadmissible et que les motivations soujacentes sont l'investissement immobilier, une honte! Fabrice THOMMERET //// Non aux démolitions sauvages: la parole aux habitants Daniel VITTER //// la démocratie commence par écouter les citoyens et dans ce cas il faut respecter leurs justes revendications. Jean-Pierre DEBREGEAS /// Originaire de Dordogne et maintenant parisienne, je sais hélas combien il est difficile de se loger. Arrêtons cette mascarade! La démolition n'est pas une solution.... Je suis de tout coeur avec vous. Gardez espoir . Nathalie ROLANDEZ //// je signe contre cette réhabilitation à marche forcée du maire de Périgueux Fabrice FAUVET //// Je signe car il est incroyable que dans un pays démocratique les personnes ne soient pas consultées ni écoutées on lache rien!!!! //// Je suis pour la rénovation. Ces habitations font partie intégrante du quartier du Gour de l'Arche. Pensons avant tout aux femmes, hommes et enfants de ces immeubles. Écoutons les. Thierry MAGIMEL

NOTRE CLIP

vendredi 25 septembre 2015

Réponse suite au Tract du PS de Périgueux



Extraits d’un bulletin de quatre pages diffusé dans les boîtes aux lettres par la section socialiste de Périgueux.











Nous avons noté que la situation des habitants /locataires des bâtiments de Saltgourde ne vous était pas indifférente et nous avions salué, en son temps, le soutien de certains membres du PS qui étaient venus apporter leur voix lors de nos actions.

Nous constatons que dans la publication (lire extraits plus haut) vos propos sont trop vagues pour pouvoir nous satisfaire. Quand vous dites « Les habitants de Saltgourde se sont organisés en comité de défense pour faire valoir leurs droits. Ils ont, grâce à leur mobilisation, obtenu de réelles avancées ... ».
Quelles avancées ? 

Alors que l’annonce de la démolition est actée. Cette démolition, que nous contestons,  a été décidée par le Maire de Périgueux, elle est soutenue financièrement par l’ANRU (L’Etat), avec la participation d’autres acteurs qui, sans directement s’inscrire dans la démolition, ne s’y opposent pas réellement. (Accompagnement uniquement pour la reconstruction de logements, refus de financer « à la marge » cette destruction).

Les habitants de Saltgourde sont face à une machine qui va broyer leur lieu de vie au nom d’une décision qui ne peut se réduire à cibler la personne du Maire de Périgueux, même si la décision qu’il a prise conditionne une grande partie du problème.

Nous avons besoin de soutien mais aussi d’actes concrets comme : 

- La dénonciation d’un gaspillage d’argent public (ANRU) dans cette opération immobilière, 

- La possibilité d’accéder à un dossier « fantôme » qui attesterait la vétusté des bâtiments (document qui n’a toujours pas été produit et qui pourtant justifie en partie la démolition), 

- Connaître les réels enjeux de cette opération du fait de la modification des périmètres territoriaux (Commune, Intercommunalité) avec la mise en application de la loi NOTRe, 

- Avoir connaissance du projet d’occupation du terrain libéré par la démolition...

Conscients des enjeux politiques qui sont à l’œuvre il s’agit pour les habitants de mettre fin à une opération qui nécessite plus que de la vigilance.

Avec mes salutations
Pour le comité de Saltgourde.

Didier Georget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire